F.L.Y.

Free and Love Yourself

Et si on libérait l’enfance 3 – Fusion ou attachement ?

Depuis le temps que je rêve de parler de cette fameuse notion-épouvantail de relation mère-enfant fusionnelle, voilà que le film « Room » m’en aura donné l’occasion !

J’insiste sur mon petit mantra : « Pour pouvoir se détacher il faut avoir été attaché ! » et sur ces quelques mots qui, il me semble, gagneraient à occuper la première place dans nos esprits (et donc dans nos actions) : amour (plutôt que peur), patience et confiance.

« Room » de Lenny Abrahamson (2016)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 9 octobre 2016 par dans Education bienveillante, et est taguée , , .

Archives

%d blogueurs aiment cette page :